Communiqué de presse


La Fondation pour l'art contemporain Claudine et Jean-Marc Salomon présente cet été une exposition monographique consacrée à l'artiste Samuel Rousseau. En véritable alchimiste des algorithmes, Samuel Rousseau crée tant des petites saynètes animées que des arrêts sur image qui nous offrent à voir sa vision poétique, souvent drolatique, du monde.


L’exposition Samuel Rousseau présente, à travers une vingtaine de séries d’œuvres vidéo, le parcours de l’artiste de 1996 à 2010. Samuel Rousseau, né en 1971, vit et travaille à Grenoble. Diplômé de l'école des Beaux-arts de Grenoble, c'est en autodidacte qu'il appréhende, dès le début des années 1990, la vidéo et l'ensemble des technologies de l'image.



Ci-contre :

Samuel Rousseau, Un peu d'éternité, 2009



Samuel Rousseau, Un peu d'éternité, 2009

Cependant, l'artiste réfute le titre de vidéaste pour se dire plasticien. La vidéo n'est pas à ses yeux une fin en soi mais un outil qu'il manipule, exploite comme un peintre ses couleurs et ses pinceaux. Son oeuvre joue des interférences et des rencontres entre la banale réalité et la magie des images animées qui donnent vie à une bouche d'égout, un tronc d'arbre, des pneus, des bidons plastiques...


La vidéo inscrit au coeur du travail de Samuel Rousseau la question du temps. Comme le cycle de la vie, ses images évoluent en boucle, répétées à l'infini. Le spectateur est libre d'aller, de venir. C'est sa déambulation qui inscrit l'oeuvre dans la durée. L'espace est également un des terrains de jeu favoris de l'artiste. Avec l'image vidéo, il ambitionne de le métamorphoser, de le dilater, pour créer de véritables environnements qui mobilisent non seulement la pensée ou le regard mais le corps dans son ensemble.


Samuel Rousseau offre une oeuvre ludique, pleine d'humour, infiniment poétique qui invite le spectateur à passer de l'autre côté du miroir et questionner le monde contemporain.


L'exposition associe installation vidéo, sculpture et photographie et présente une quarantaine d'oeuvres qui retracent le parcours de l'artiste de ses débuts en 1996 à aujourd'hui.


Commissaire d'exposition: Philippe Piguet

Samuel Rousseau, Chemicaland, 2010


Exposition du 10 juillet au 7 novembre 2010. Fondation pour l'art contemporain Claudine et Jean-Marc Salomon, château d'Arenthon - 74290 Alex. Tél.: +33 (0)4 50 02 87 52. Ouverture en juillet - août du mercredi au dimanche de 14h à 19h et de septembre à novembre du jeudi au dimanche de 14h à 19h.


© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Samuel Rousseau invité à la Fondation Salomon

Archives expositions personnelles France

  Samuel Rousseau, exposition monographique
  Fondation Salomon, Alex. 10.07- 07.11.2010

Archives expositions personnelles (R)