Dans le cadre du programme de résidences "Ecritures de lumière" de 2angles


Deux textes du catalogue :


"Maintenant, à l'étape de l'hybridation et de la mondialisation tout le monde a plusieurs identités, donc un ego pluriel ; ce qui veut dire que le je de Ramsà est à inventer sans règle, c'est-à-dire que la règle du jeu est arbitraire, comme le choix de sa propre identité."


Christine Buci-Glucksmann


"L'artiste confronte sa réalité intérieure face à l'extérieure dans ses images où l'absurde côtoie la dérision, où l'humour frôle la tendresse. Notre espace public devient son terrain de je(u). Elle tente d'atteindre "le point suprême", là où se superposent le dit et le on dit. La table mise avec le couvert, repas familial ou bien tête à tête, partage du vide, duo ou duel, la mise en scène est précise, les objets choisis ; l'univers bourgeois s'expose ici, comme un souvenir à expulser, une mise à distance. Comment ne pas profiter de cet espace à la fois connu et inconnu, des trottoirs d'une ville, de ses lieux désertifiés, pour transfigurer l'histoire ?

Les préoccupations de Ramsà ne sont pas uniquement de l'ordre de l'exutoire, sa démarche est engagée et puise dans son patrimoine personnel afin que nous-mêmes puissions nous interroger : installation d'une vaisselle chic dans un lieu pauvre et abandonné : banquet aux assiettes vides sur le trottoir du Trésor Public, au château du Hazé, un tapis rouge aux allures de Belle au Bois Dormant qui en perd sa couronne.

Dominique Buatti, extrait du catalogue de l'exposition


Résidence de Ramsà à 2angles en partenariat avec le Collège Sévigné

Six semaines, pour découvrir la ville, y faire ses installations éphémères et les photographier. Rencontrer un lieu, son fonctionnement. Un collège, ses règles. Des élèves, du travail à expliquer. Les six semaines ont été chargées. Ramsà, artiste des voyages, des objets, des associations probables ou pas, aura là continué sa quête.

Dresser une table sur un trottoir, transformer le ponton du lac en un écrin aux multiples couronnes de papier épiphaniques, poser un poisson dans l'étrange caniveau...































Exposition du 9 janvier au 7 mars 2010. 2angles, 11 rue Schnetz - 61100 Flers de l'Orne. Tél.: +33 (0)2 33 64 29 51. Entrée libre les mercredi, samedi et dimanche de 14h30 à 18h, et sur rendez-vous.


Exposition du 12 mars au 30 avril 2010. Association de La Corne d'Or, Espace des Arts et Techniques, La Beaugeardière - 61190 Randonnai. Tél.: +33 (0)2 33 84 99 91. Entrée libre du lundi au vendredi de 14h à 17h.


© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Ramsà, Autre chose

Une double résidence

2angles, dans un désir de partenariat et de développement, a pensé et organisé la résidence de l'artiste en collaboration avec le site de résidences "La Corne d'Or", situé à Randonnai dans l'Orne. Ramsà se rendra sur ce site dans quelques semaines, une façon déjà de faire voyager les images que la résidence à Flers aura permis.

Dans le prolongement de sa résidence à Flers, cet Autre chose se produit donc aussi à Randonnai. Il s'agit là de découvrir des installations mettant en scène des objets intimes de l'artiste et photographiées par elle-même.




Ramsà, interventions dans la ville de Flers lors de sa résidence

Aux résidants et à l'équipe éducative de La Corne d'Or, Ramsà propose une approche thématique sur deux espaces : intime et public. Comment vérifier ce que renferme un objet ? Cette chose personnelle garde-t-elle son intimité dans un espace public ? Que puis-je faire de ce sujet auquel je suis attaché ? Dans quel paysage l'inscrire ?


L'Autre chose hante, obsède... Il est aussi possible de ne plus y prêter attention, de le délaisser pour le découvrir à nouveau et ailleurs.

L'exposition constitue une occasion de réflexions ludiques et sociales autour de paysages et d'objets détournés.

Archives expositions personnelles France

  Ramsà, Autre chose
  2angles, Flers
  09.01 - 07.03.2010

Archives expositions personnelles (R)