Communiqué de presse


Depuis le mois de juin 2009, Georges Rousse investit le musée des beaux-arts de Calais, des salles d'expositions temporaires aux collections temporaires. Il reconstruit un espace-hommage à la dentelle dans la salle qui lui a été dédiée depuis des décennies. La photographie Calais 2009 en est l'ultime témoignage.


Pour accompagner la transformation du musée à la suite de l'ouverture de la Cité internationale de la dentelle et de la mode, l'artiste crée une oeuvre éphémère monumentale qui se souvient de la pièce qui l'accueille. Ce signe plastique, à la fois simple et saisissant, est à la mesure de son enjeu : accompagner le départ des collections dentelle en célébrant leur existence et leur identité au sein du musée.


L'architecture est la condition première et préalable à mon travail. Sans elle et sans cette mémoire ultime de l'architecture que je souhaite conserver, mon oeuvre n'existerait pas.


Georges Rousse


Exposition du 12 septembre 2009 au 24 janvier 2010. Musée des beaux-arts, 25 rue Richelieu - 62100 Calais. Tél.: +33 (0)3 21 48 40. Ouverture tous les jours sauf lundi et jours fériés.



© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Georges Rousse, Le vide et le plein

Le chantier est ouvert au public et rend compte de la notion de travail en cours : celui des ouvriers sur le chantier de la Cité ou celui d'un tulliste près d'un métier. A cette installation réalisée spécialement pour le musée des beaux-arts, se joindront des photographies de Georges Rousse, où les jeux de lumière, l'apesanteur et les réseaux flottants avaient transformé auparavant d'autres lieux.




© Georges Rousse, Calais 2009



© Georges Rousse, Calais 2009

Archives expositions personnelles France

  Georges Rousse, Le vide et le plein  
  Musée des beaux-arts, Calais
  12.09.2009 - 24.01.2010

Archives expositions personnelles (R)